• Texte #3

    Je déteste dire au revoir. 
    Tu sais, ce moment qui marque une rupture, une déchirure entre le passé, le présent et la suite; ce moment où on te tend la joue l'air de dire "ça y est, c'est le moment de se quitter."
    Et puis il y a cette espèce de boule amère répugnante qui se forme dans ta gorge, une boule qui t'empêche de respirer, qui te donne la nausée et t'injecte les yeux de buée. On te dit que c'est provisoire, que vous allez vous revoir mais bordel que tu t'en fous, tu n'écoutes pas, tu n'écoutes plus. Tu as envie de leur crier que, non, tu n'es pas d'accord, que, non, tu ne veux pas dire au revoir parce que chaque seconde provisoire qui vous sépare n'est qu'une seconde de plus qui te rabougris le cœur, qu'une seconde de plus qui te vole un bout de bonheur. 
    En fin de compte, à quoi ça sert de se quitter? C'est quoi ces conneries que le temps et la distance consolident les relations faites pour durer? 
    Je n'y crois pas vous savez. Je ne pense pas que la vie ai besoin de nous séparer des gens qu'on aime pour nous rendre plus fort. 
    Nous ne devrions pas avoir à quitter les gens qui nous sont chers, on devrait pouvoir les garder près de nous, ne pas ressentir ce manque, cet espèce de morceau de vous-même qui se terni en leur absence.

    « AMV - Fairy TailVos Réponses »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :